Calais Promotion

Agence de développement économique du Calaisis
Vous êtes ici: Accueil/Actualités/CargoBeamer : lancement des travaux

CargoBeamer : lancement des travaux

Le 8 juillet 2020, Hans-Jürgen Weidemann, Président Directeur Général de CargoBeamer France SAS et Natacha Bouchart, Présidente de Calais Promotion, Maire de Calais, Présidente Grand Calais Terres & Mers, Vice-Présidente Région Hauts-de-France, ont lancé les travaux du terminal d’autoroute ferroviaire en présence de Michel Tournaire, Sous-Préfet de Calais.

Après l’obtention en juillet 2019 d’un financement européen de 7 millions d’euros, CargoBeamer franchit une nouvelle étape. La société allemande entre dans la phase opérationnelle de son projet de terminal ferroviaire avec le démarrage du chantier en juillet. D’une durée prévisionnelle de 11 mois, il comprendra la construction d’une plateforme bimodale de 5.7 ha sur la zone Transmarck – Turquerie.

Les travaux débuteront par l’aménagement de la plateforme et des infrastructures de base. Deux voies ferrées parallèles équiperont le terminal. D’une longueur de 350 m, elles sont destinées au chargement des semi-remorques. Dans un premier temps, elles seront munies de 6 modules de transbordement automatisé et d’un espace de manutention à grue télescopique. 12 modules supplémentaires compléteront cet ensemble lorsque le terminal aura atteint son rythme de croisière.
Deux voies de triage serviront à la composition des trains. Un parking de 150 places accueillera le stockage temporaire de semi-remorques.
A terme, le terminal atteindra son fonctionnement optimal en 2023 avec ses 18 modules de transbordement automatisé. Il sera en mesure de charger un train complet en 20 minutes.

C’est la société DEMBO-ING basée à Calais qui a été retenue par CargoBeamer France pour l’assistance maîtrise d’ouvrage. Elle a réalisé l’ensemble des études de conception-réalisation épaulée par deux autres sociétés calaisiennes : Élévation Architecture et Qualiconsult.
Les travaux seront dirigés par un groupement d’entreprises piloté par le groupe français de construction Eiffage.